Francesco Coquoz

Né en Italie, Francesco Coquoz arrive en France à l’âge de 6 ans. Après des études musicales de violoncelle au CRR de Boulogne-Billancourt, il s’initie à la lutherie au sein de l’atelier de son père Guy Coquoz. Il poursuit sa formation à l’école de lutherie de Newark-on-Trent en Angleterre, et il obtient son diplôme trois ans plus tard, premier de sa promotion.
Il part ensuite à Crémone, en Italie, pour travailler pendant deux ans aux côtés du luthier Francis Kuttner, qui influence encore aujourd’hui sa fabrication. Depuis 2014, il a rejoint l’atelier de son père où il se consacre à la fabrication de ses propres violons, altos et violoncelles.

« En 2014, je lançais mon activité. L’association Talents et Violoncelles, avec Raphaël Pidoux qui suivait mes instruments de près, m’ont fait confiance en choisissant mon violoncelle pour le proposer à l’achat de la Caisse d’Epargne Picardie. Ça m’a beaucoup aidé et je les en remercie !
Je suis ravi par cette expérience et c’est un honneur pour moi de contribuer à cette magnifique aventure. Ce violoncelle va être prêté à de jeunes talents qui se succéderont. Dans ce moment important de leur formation, ils vont pouvoir exploiter pleinement leur travail et développer leurs capacités. »