Hanna Salzenstein

  • Études en cours : Master 2 au CNSMDP
  • Professeur : Raphaël Pidoux
  • Instrument Talents et Violoncelles : un violoncelle de Marianne Rouillon, depuis mars 2017
  • Mécène : Talents & Violoncelles

Hanna débute le violoncelle au CRR de Cergy-Pontoise puis est admise au CRR de Paris dans la classe d’Annie Cochet. À 16 ans, elle intègre le CNSMDP dans la classe de Michel Strauss puis de Raphaël Pidoux.
Passionnée d’orchestre et de musique de chambre, elle participe à plusieurs sessions de l’OFJ en tant que violoncelle solo puis aux tournées d’été de l’Orchestre des Jeunes de l’Union Européenne avec lequel elle sillonne l’Europe. Elle joue régulièrement au sein de L’Orchestre Philharmonique de Radio France et de l’Orchestre de l’Opéra de Paris. Hanna se produit régulièrement en concert (La Roque d’Anthéron, les Folles Journées de Nantes, festival de violoncelle de Beauvais, etc.), en soliste ou avec le duo Adama et le quatuor Bergen qu’elle a fondés en 2015.
À la rentrée 2017, Hanna poursuit son cursus au CNSMDP en Master de violoncelle baroque, dans la classe de Christophe Coin.

  • Ses trois compositeurs préférés
    Bach, Brahms, Fauré
  • Son projet musical
    Jouer sur scène, explorer tous les répertoires – anciens, classiques, modernes, tous la passionnent sans exception ! –, en soliste, en musique de chambre, en orchestre. C’est pour cela qu’elle a créé plusieurs ensembles, un quatuor, un duo, avec des musiciens avec qui elle partage la même curiosité et le même enthousiasme.
  • Un souvenir musical marquant
    Au festival « Les Cordes en Ballade » 2016, le « Aron Quartett » et Cédric Conchon jouaient le quintette à deux violoncelles de Franz Schubert… le deuxième mouvement l’a bouleversée à en pleurer.
  • Ce que ce violoncelle a changé pour elle
    « J’ai été admise en master de violoncelle baroque en février dernier dans la classe de Christophe Coin, et j’avais donc besoin d’un instrument pour concrétiser la suite du chemin. Talents et Violoncelles me fait bénéficier d’un instrument de qualité avec lequel je vais pouvoir étudier dans les meilleurs conditions et continuer ce projet qui me tient beaucoup à cœur. C’est une grande chance qu’une telle association existe pour aider les jeunes musiciens. »