Patrick Robin

Patrick Robin se consacre à la facture des violons, altos et violoncelles, et aux réglages de sonorité pour une clientèle internationale de musiciens professionnels. Il s’est établi à Angers en 1988.
Il est diplômé “with distinction“ de l’école de lutherie de Newark-on-Trent et a rejoint en 1985 la ville de Bremen où, au sein d’une équipe internationale dirigée par Roger Hargrave, il a pratiqué la restauration des instruments des grandes écoles classiques. Médailles d’Or, violon et violoncelle, au 1er Concours International de Lutherie de la Ville de Paris en 1991, il a reçu également le Prix de l’Académie des Beaux-Arts, le Prix de la Fondation Marcel Vatelot, et le Prix de la Fondation Jean Eulry. Il a obtenu la médaille d’Or pour un violoncelle à la “Strad Cello and Bow Making Competition“ à Manchester en 1994 et la médaille d’Or pour un alto à la “Internationaler Geigenbauwettbewerb“ à Mittenwald en 1989.
Il est depuis régulièrement invité comme membre du jury dans les plus grands concours internationaux.
En l’an 2000 il a été nommé « Maître d’art » par Catherine Tasca, alors Ministre de la Culture.

« Des instruments neufs, jeunes, avec déjà leur personnalité et leurs qualités propres, qui ne demandent qu’à être joués, éduqués, entraînés pour rejoindre au pinacle leurs aînés de Crémone… Leur destin est similaire à celui d’une jeune musicienne ou d’un jeune musicien cheminant sur le long chemin de la musique. Quel beau projet de faire en sorte qu’ils se rencontrent, se développent et grandissent ensemble ! »