Roman CAZAL

  • Études en cours : 2e année au CNSMDP
  • Professeur : Raphaël Pidoux
  • Instrument Talents et Violoncelles : un violoncelle de Léon Bernardel, depuis janvier 2017
  • Mécène : François Sénillon

C’est au conservatoire de Chantilly que Roman étudie le violoncelle, jusqu’à l’obtention à 13 ans de son diplôme de troisième cycle. Il poursuit au CRR de Paris, dans la classe de Marcel Bardon où il reçoit son diplôme de fin d’études (mention Très Bien), puis dans la classe de Thomas Duran, où il obtient son DEM à l’unanimité en juin 2013. Cette même année, il remporte le 1er prix du Concours international Louis Rosoor, niveau Excellence.

En 2015, le prix de Perfectionnement du CRR de Paris en poche (unanimité avec les félicitations du jury), il entre au CNSMP dans la classe de Raphaël Pidoux.

Roman participe à de nombreuses master class et se produit en concert. En 2014, il participait à Paris à la création mondiale d’un œuvre pour 8 violoncelles de Philippe Hersant aux côtés de Yo-Yo Ma. En 2016, il a été sélectionné par le Verbier Festival Orchestra, par l’Académie de l’Orchestre Philarmonique de Radio France, et a créé le concerto pour violoncelle d’Alain Louvier au Festival Violoncelle en Seine.

  • Ses trois compositeurs préférés
    Prokofiev, Rachmaninov, Schubert
  • Son projet musical
    Se vouer au répertoire soliste et à la musique de chambre avec les membres de sa famille.
  • Un souvenir musical marquant
    Une prestation musicale à l’entrée d’un restaurant en Chine avec son père, au milieu du bruit ambiant… le mouvement lent de la sonate de Chopin et… quelque chose de très fort qui passe tout à coup entre les deux musiciens, sans même se regarder.
  • Ce que ce violoncelle a changé pour lui
    « Ce violoncelle a tout simplement ce que mon ancien violoncelle n’avait pas. Outre le timbre de son typique de la très belle lutherie française, il possède une puissance qui m’enlève la frustration que je pouvais ressentir auparavant lorsque je jouais avec orchestre. Le prêt de cet instrument est pour moi une vraie chance. »