Claude Pierray

Claude Pierray est considéré par ses différents biographes comme un des premiers maîtres parisiens de la fin du XVIIesiècle et du début du XVIIIe siècle, à l’égal de son contemporain Jacques Bocquay. Ses instruments « ont le caractère un peu italien » et s’inspirent du modèle d’Amati. Leur sonorité est puissante et agréable. Le vernis est ordinairement rouge clair ou jaune.

Claude Pierray habitait et produisait à Paris, rue des Fossés Saint-Germain-des-Prés (rue de l’Ancienne Comédie aujourd’hui), près de la Comédie Française. Selon certaines sources, il a été actif entre 1707 et 1742 ; selon d’autres sa production s’est arrêtée vers 1725 et il est décédé en 1729.

Sources :

  • violindocs.com
  • Dictionnaire des Luthiers anciens et modernes, Henri Poidras, Rouen, 1924, www.luthiers-mirecourt.com
  • Dictionnaire Universel des Luthiers, René Vannes, 1975
  • La Lutherie Lorraine et Française, Albert Jacquot, Paris, 1912.

Instrument T&V

  • Violoncelle fait vers 1715-1720 à Paris
  • Prêté depuis octobre 2021
  • Bénéficaire : Eliott Leridon