Jacques Bauer

Le luthier angevin Jacques Bauer a appris son métier avec son père Jean Bauer. Il est à la charnière d’une dynastie de luthiers, qui commence avec Gaston Bauer, son grand-père, et se poursuit avec son fils, Timothée Bauer.
Après quatre années à Mirecourt et différents stages chez Jean Schmitt, Maître Luthier à Lyon, il revient à Angers. Il construit des instruments très appréciés en France et à l’étranger. Il remporte l’argent au Concours International de Lutherie Antonio Stradivarius à Crémone (Italie) en 1982, une double médaille d’or au concours Louis Spohr à Cassel (Allemagne) en 1983, est lauréat du concours d’alto Maurice Vieux en 1989 et du concours Etienne Vatelot de la ville de Paris en 1991.
Passionné de violoncelle, il les dessine, est en constante recherche et à l’écoute du musicien. Son tempérament est en adéquation avec sa forme généreuse et la tessiture de sa sonorité. Outre sa fabrication personnelle, la mise au point et l’expertise, son atelier s’occupe de la vente d’instruments et d’archets, de la restauration, ainsi que de la location d’environ 400 instruments du 1/16ème de violon à la contrebasse 3/4.
Jacques Bauer est membre du Groupe des Luthiers et Archetiers d’Art de France (GLAAF) et de l’Entente Internationale des Maîtres Luthiers et Archetiers d’Art (EILA).
Servir la musique est son art de vivre.

www.lutherie-bauer.com