Marion Frère

Études en cours : 2ème année de Master en musique de chambre au CNSMDP

Professeur : François Salque

Instrument Talents & Violon’celles : un violoncelle Charles Enel, depuis mais 2020

Mécène : Dominique Enel

Marion débute le violoncelle au CRR de Toulon en 2002 avec Michel Baldo. Elle étudie la musique de chambre avec Bruno Robillard et Yannick Callier, et l’orchestre avec Jean Lenert. Elle poursuit à partir de 2010 au CRR de Lyon avec Patrick Gabard puis Augustin Lefèbvre en violoncelle moderne et Hager Hanana pour le violoncelle baroque.

Son DEM en poche, elle est admise en 2015 à la Haute école de musique de Lausanne dans la classe de François Salque, et à l’Accademia di musica di Pinerolo (Italie), où elle étudie avec Claudio Pasceri. Elle continue à étudier le violoncelle baroque sous forme de stages ou master class avec Bruno Cocset, Balazs Mate et Christophe Coin. Ces mêmes années, Vincent Coq est son professeur de trio avec piano. En 2018 elle est académiste à l’orchestre du Sinfonietta de Lausanne sous la direction de David Reiland.
Marion obtient son master de violoncelle en 2020, à l’issue de six mois d’Erasmus au CNSMDP (classe de Marc Coppey).

Marion a participé notamment aux master class de Claudio Bohorquez et Julius Berger. Elle se perfectionne auprès de Peter Bruns, Yovan Markovitch, Emmanuelle Bertrand, Raphaël Pidoux et Joël Marosi. Toutes ces belles rencontres musicales l’amènent à jouer dans de nombreux orchestres, à travers l’Europe, en soliste, ou dans divers festivals en tant que chambriste.

En janvier 2020, elle a fondé le Quatuor Rosalie avec Dorian Rambaud, Aiko Okamura et Thomas Levier, admis colectivement en master de musique de chambre au CNSMDP (classe de François Salque).

Ses trois compositeurs préférés
Schumann, Schubert, Fauré

Son projet musical
Multiplier les expériences scéniques au sein de son quatuor, mais aussi en soliste, en musique de chambre dans diverses formations et en orchestre.
Créer des ensembles instrumentaux, des festivals avec de belles rencontres artistiques et des projets autour de la synergie des arts.

Un souvenir musical marquant
Celui qu’elle a dessiné et collé dans sa boîte de violoncelle. Il lui fait revivre les émotions étourdissantes de concerts magiques où chaque seconde est vécue encore plus intensément que la précédente, où les matières sonores sont plus excitantes les unes que les autres, où elle a eu la chance de jouer juste à côté de François Salque…

Ce que ce violoncelle a changé pour elle
« Le violoncelle que Talents et Violon’celles me prête me permet d’évoluer dans l’esthétique et la précision de mon jeu. »