Noémie Pestre

  • Etudes en cours : CRR de Lyon
  • Professeur : Frédéric Dutheuil
  • Instrument Talents & Violon’celles : un violoncelle de Patrick Robin, depuis mai 2019
  • Mécène : Caisse d’Epargne Loire Drôme Ardèche

Noémie entre en 2007 au conservatoire du Tricastin, à Pierrelatte. Elle choisit le violoncelle et commence son apprentissage à sept ans dans la classe de Pierre Tran jusqu’en 2018, puis avec Lise Pechenart. Elle est premier violoncelle de l’orchestre du conservatoire à partir de 2017. En 2018, elle intègre en parallèle le CRR d’Avignon dans la classe de Pierre Denizet. Son Bac en poche, elle poursuit à la rentrée 2019 au CRR de Lyon dans la classe de Frédéric Dutheil, et étudie à la faculté de musicologie à Lyon.

Noémie a participé aux stages d’été « cordes en ballade » organisés par des professeurs du conservatoire du Tricastin pendant les étés 2009 à 2011 et au stage de Music’Alp à Tignes en 2019, dans la classe de Min Ji Kim et Xavier Gagnepain. Elle suit également des master class : avec le Quatuor Debussy en 2010, avec Fabrice Bihan et Philippe Bourlois en 2017 (perfectionnement en musiques contemporaines jouées en duo avec une accordéoniste), avec Frédéric Audibert en 2019.

  • Ses trois compositeurs préférés
    Chopin, Schubert, Mozart
  • Son projet musical
    Obtenir un CEM au CRR de Lyon, puis continuer au CNSM de Lyon ou dans un pôle supérieur ou encore à l’étranger, afin d’avoir assez d’expérience pour pouvoir peut-être créer ses propres projets, puis devenir professeur.
  • Un souvenir musical marquant
    Un été, avec son ancien professeur et d’autres élèves, la préparation d’une première partie de concert dans le site magnifique des mines de Bruoux, en plein air : un très beau souvenir qui reste gravé dans sa mémoire.
  • Ce que ce violoncelle a changé pour elle
    « Ce violoncelle a un son beaucoup plus puissant et profond que mon ancien violoncelle, ce qui me permet d’aller plus loin dans ma recherche du son. C’est très agréable car les graves sont puissants et les aigus sont très beaux et feutrés. Toutes les tessitures sont très belles et ont chacune leur particularité, ce qui fait toute la richesse de cet instrument. »